Résultat de recherche d'images pour "zero phyto"

 

VERS DE NOUVELLES PRATIQUES POUR L'ENTRETIEN DES ESPACES VERTS ET DES VOIRIES

 

 

 

 

Si les agriculteurs sont les usagers majoritaires des ces produits, les particuliers pour leurs jardins ainsi que les collectivités en sont également de grands consommateurs. L’usage des ces produits n’est pas sans conséquences.

Les produits phytosanitaires peuvent avoir un impact environnemental très important. Nocifs pour l’homme et pour l’environnement, certains sont toxiques et s’accumulent dans les tissus des organismes vivants tout au long des chaînes alimentaires.

En zone non agricole, l’imperméabilité de la plupart des zones traitées (voiries, descentes de garage) accélère les écoulements vers les collecteurs d’eau de pluie.
 
Nous entrons dans une période de réflexion sur l’avenir de notre territoire avec l’élaboration du prochain PLUI. C’est le moment idéal pour améliorer la gestion de nos espaces publics.
 
Lors du Conseil Municipal du 03 juillet 2017, la commune a décidé d’adopter la chartre d’entretien des espaces vert proposée par la FREDON, au niveau 3 (niveau 1 traiter mieux, niveau 2 traiter moins, niveau 3 ne plus traiter du tout chimiquement).
 
Cette charte propose un accompagnement technique qui s’est traduit par une journée de formation et de diagnostic suivie par les agents techniques et les élus.
 
Ce qui va changer…

Des solutions alternatives sont possibles. Progressivement, de nouvelles pratiques vont être adoptées par le personnel technique de la commune.

Autour de l’église, l’espace sera enherbé et sera donc tondu. Sur les tombes abandonnées et le long des murs, du couvre sol sera semé (type fleurs de prairie). Le désherbage sera manuel.
 
Prise en compte de la question de l’entretien pour chaque nouvelaménagement ou mise en place de nouvelle voirie.
La mise en place de ces procédures prendra du temps et l’entretien manuel, dans un premier temps sera plus long. Suite au diagnostic, d’autres solutions pourraient être envisagées.

A NOTER :
C’est au particulier d’effectuer le nettoyage autour de chaque concession au cimetiere.
L’entretien des pieds de mur est à la charge de chaque habitant devant sa propriété (ATTENTION : ne pas utiliser de sel ou de vinaigre blanc qui abîment le revêtement du trottoir).