introduction Accueil

diapo_martinvast_5.jpg diapo_martinvast_2.jpg diapo_martinvast_7.jpg diapo_martinvast_3.jpg diapo_martinvast_6.jpg diapo_martinvast_4.jpg diapo_martinvast_1.jpg diapo_martinvast_8.jpg diapo_martinvast_10.jpg diapo_martinvast_9.jpg
Meteo M
Les horaires d’ouverture de la Mairie
Lundi, Mardi, Jeudi :
8h30-12h00

Mercredi et Vendredi :
8h30-12h00 et 14h00-17h00

Tél : 02.33.52.00.11

 

Le relief

 

La vallée de la Divette et la vallée de Quincampoix bordent les limites nord du territoire communal en offrant des paysages naturellement préservés de toute urbanisation de par leur caractère inondable. Ces paysages délimités par les méandres sinueux de la Divette et de ses affluents sont accompagnés d’une végétation humide créant une rupture avec la régularité parcellaire du bocage.

La qualité du paysage communal naît du contraste opposant le maillage bocager des terres agricoles au parcours sinueux et aléatoire des cours d’eau.

Le relief vallonné du territoire communal façonné par sa géologie et son climat détermine un pays de bocage et offre une diversité topographique composée de vallées, de vallons et de collines favorisant d’une part la convergence des voies d’accès à la Ville de Cherbourg (routes et voies ferrées) et favorisant d’autre part la diversité des types d’agglomérations (bourgs, hameaux et fermes isolées). La topographie du territoire communale est caractérisée par les éléments suivants :

  • Les vallées de la Divette et de Quincampoix situées en limite communale et accueillant le territoire de la commune sur leur versant orientés vers le nord-ouest.
  • Les vallons accueillant des ruisseaux (le Bisard, le Nardouet et le ruisseau de Martinvast) convergeant vers les vallées de la Divette ou de Quincampoix, ces vallonnements structurent fortement le paysage communal.
  • Les collines ponctuant le territoire communal (l’Oraille, le plateau de l’Arabie, et la Roque de Sideville) et offrant des points de vue remarquables sur le paysage environnant. Le point haut de la commune culmine à 150 m d’altitude en limite est de la commune, le point bas se situe en fond de la Vallée de la Divette à 18 m d’altitude.


Les vallées

Le territoire communal forme le versant sud-est de la vallée de la Divette et de la Vallée de Quincampoix, ces deux vallées forment la limite nord-ouest de la commune. La déclivité de ce versant offre de beaux points de vue sur la vallée de la Divette et sur le versant opposé situé sur la commune de Sideville.

Les vallées de la Divette et de Quincampoix forment, de part leur topographie, le point de passage obligé des voies routières et ferroviaires d’accès sud à la ville de Cherbourg, la convergence de ces réseaux en fond de vallées structure fortement l’organisation du territoire communal.


Les vallons

Le territoire communal est marqué par trois vallons accueillants différents affluents de la Divette : le vallon du ruisseau Le Nardouet forme la limite communale nord-est et accueille l’usine pirotechnique du Nardouet, le vallon du ruisseau Le Bisard traverse le centre de la commune d’est en ouest et préserve un paysage intéressant, le vallon du ruisseau de Martinvast forme au sud-ouest de la commune le site d’accueil du remarquable parc du Château de Martinvast.

 

Les collines

Les collines situées au centre de la commune et de part et d’autre du vallon du Bisard dominent le territoire communal. La colline d’une altitude de 107 m située au lieu dit du Plateau de l’Arabie offre des vues sur le paysage environnant. La colline de l’Oraille d’une altitude de 118 m située au lieu dit Le Haut est une colline boisée visible depuis de nombreux point de vues des environs.

©2017-2018 Mairie de Martinvast tous droits réservés

systeme de creation de site internet - voir le simplysitclsystem concepteur de solutions web referencement professionnel